Ce site est en cours de création...

Merci de votre indulgence pendant cette (très longue) phase de mise en route… ^_^





Gérer la corbeille de Gnome

Comment bien gérer l'accès à la corbeille avec l'environnement de bureau Gnome ? Comment faire en sorte que tous les utilisateurs du système aient accès à cette corbeille ? Comment avoir accès à une corbeille pour une partition supplémentaire, un disque amovible ou une clé usb ? Et avec les différents systèmes de fichiers ext2-3-4, NTFS, FAT32… Voici quelques éléments pour vous aider à la résolutions des éventuels problèmes avec la corbeille. :-)

Retour vers l'accueil de la catégorie linux:gnome


Pour les fichiers de votre dossier personnel dans /home

Il n'y a pas grand chose à dire si ce n'est que le dossier de la corbeille se trouve dans ~/.local/share/Trash et les que les fichiers effacés se trouvent “physiquement” dans le dossier ~/.local/share/Trash/files/

Du moins c'est la cas avec Gnome 2.30… ;-)

Pour les autres partitions et les supports amovibles

Partitions ext2, ext3, ext4

Si vous avez une ou plusieurs partitions de type “Extended File System” sur lesquelles vous stockez vos fichiers et que vous souhaitez disposer d'une corbeille lorsque vous supprimez un fichier, vous devez faire attention à ces différents points :

  1. Si la partition est automatiquement montée lors du boot via votre fichier /etc/fstab, vous n'avez pas forcément accès en écriture à la racine de celle-ci car ce droit est réservé à root, l'utilisateur qui a monté la partition lors du processus de boot…
  2. Si la partition se trouve sur un support amovible (disque dur externe ou clé usb), par défaut, si vous avez accès en écriture, vous n'aurez pas pour autant le droit d'utiliser la corbeille car il faut que vous soyez le propriétaire du dossier qui contient la corbeille…
  3. Dans les 2 cas, si vous souhaitez donner accès à la corbeille à un utilisateur (vous ?), il faut créer un dossier .Trash-xxxx à la racine de votre partition, où xxxx représente l'UID (User ID) de l'utilisateur en question. Il faut ensuite donner un accès en écriture dans ce dossier pour l'utilisateur concerné. Dans, la majeure partie des cas, s'il s'agit du premier utilisateur créé sur le système, l'UID sera 1000 ce qui fait que le dossier à créer est .Trash-1000. Vous pouvez vérifier l'UID de l'utilisateur “toto” en tapant la commande suivante dans une console :
toto@toto-pc:~$ id -u toto
1000
toto@toto-pc:~$

Partitions NTFS

C'est le système de fichier utilisé par Windows Seven et Windows Vista. Il était déjà utilisé par les versions “Professionnelles” de Windows XP ou Windows 2000, ainsi que par Windows NT4 et NT3.51…

On le retrouve également sur certains disques dur amovibles tel le “Passeport” de Western Digital.

Montée automatiquement lors du boot

Si vous avez une machine en “dual boot”, pour les partitions NTFS de Windows et dans le cas ou elles sont également montée automatiquement lors du boot via votre fichier /etc/fstab, il vous faut modifier ce fichier afin de permettre l'usage de la corbeille.

Dans l'hypothèse où vous souhaitez donner le droit à l'utilisateur “toto”, dont l'UID est 1000, de disposer d'une corbeille pour la partition NTFS concernée, l'option à rajouter est uid=1000.

Sous Ubuntu LTS 10.04 (Lucid Lynx), voici un exemple de ce à quoi devrait ressembler la ligne concernée de votre fichier fstab avant modification :

# /mnt/win-data was on /dev/sdb8 during installation
UUID=F8242030241FF07C /mnt/win-data   ntfs    defaults,nls=utf8,umask=007,gid=46 0       0

Et la même ligne une fois modifiée :

# /mnt/win-data was on /dev/sdb8 during installation
UUID=F8242030241FF07C /mnt/win-data   ntfs    defaults,nls=utf8,umask=007,uid=1000,gid=46 0       0

Pour info, l'exemple ci-dessus est tiré d'un fichier fstab avec une partition “win-data” pour laquelle la décision du montage automatique lors du boot a été prise lors de l'installation. Installation réalisée avec un CD “alternate”.

Sur un support amovible (USB)

Par contre, toujours avec Ubuntu LTS 10.04 (Lucid Lynx), en principe, tout devrait fonctionner sans problème si la partition NTFS se trouve sur un support amovible tel un disque dur externe ou une clé usb.

Si l'utilisateur a bien le droit de monter des supports amovibles, il a également le droit d'écrire dessus et le dossier ./Trash-1000 de l'utilisateur “toto” (avec un UID=1000) sera créé automatiquement en cas de besoin. :-)

Notez cependant que si vous “démontez” la clé (ou le disque dur) sans vider la corbeille, celle-ci apparaîtra comme vide alors que l'icône de la corbeille vous indique qu'elle contient des fichiers…


Partitions FAT/FAT32

Ce type de partition est, dans la grande majorité des cas, celui des clés USB. Mais aussi de bon nombre de disques dur externes avant un reformatage éventuel avec un autre système de fichier. Vous ne le rencontrez plus très souvent sur les systèmes Windows récents. C'était par contre le système de fichier utilisé sur Windows 98 et sur Windows XP Home Edition…


Sur un support amovible (USB)

Tout comme pour les partitions NTFS sur support amovible, vous ne devriez rencontrer aucun problème avec une clé USB formatée en FAT32 et vous disposerez d'une corbeille active dès la suppression d'un fichier sur votre clé. :-)

Liens

Liens externes